Tourisme : bilan 2016 mitigé

Tourisme : bilan 2016 mitigé

Tourisme : bilan 2016 mitigé

L’année 2016 n’a pas été favorable pour le tourisme Français, c’est ce qu’ont affirmé des dizaines de professionnels du tourisme, et cela malgré l’arrivée de l’Euro 2016, l’évènement du football tant attendu de tous et qui a eu lieu dans l’hexagone.

leuro-2016.jpg

On compte parmi les causes de cette situation négative les évènements politiques, les attentats terroristes ainsi que le climat défavorable.

Moins de visites touristiques en France en 2016

On a constaté une baisse des réservations des vols pour la France au cours de l’année 2016. En général c’est durant les vacances d’été que le tourisme en France est fructueux, mais cela n’était pas le cas l’année dernière. Parmi les nombreuses villes de France qui ont été touchées par la baisse de la fréquentation touristique on trouve tout particulièrement celles qui ont été victimes d’attentats terroristes, comme la région Parisienne et l’Ile de France. L’évènement qui s’est produit l’été dernier à l’encontre des voyageurs chinois n’a pas non plus donné une bonne image de la France. Depuis cet évènement, de nombreux touristes venant d’Asie ont une image négative de la France qui pourtant figurait parmi les destinations les plus prisées par ce type de touristes.

Le rôle que jouent les médias étrangers dans la préservation de l’image de la France

On peut dire que les médias jouent un rôle important dans l’évolution du tourisme dans un pays. Leur but étant d’informer au mieux les potentiels voyageurs, il est tout à fait normal que même des situations préjudiciables pour la France telles que les grèves fréquentes, les actes de violences et les évènements météorologiques défavorables soient diffusés par ces derniers.

evenements-meteorologiques.jpg

Bien évidemment, cela a affecté le tourisme en France car les voyageurs cherchent avant tout la sécurité, chose que la France ne peut pas garantir en période de trouble politique ou social. De plus, il n’est  pas intéressant de visiter les zones touristiques par mauvais temps, ce qui explique l’importance qu’a la météo sur le tourisme.