Les « voies vertes », des pistes cyclables partout en France

Les « voies vertes », des pistes cyclables partout en France

La petite reine séduit de plus en plus d’adeptes, pour faire face à cet engouement beaucoup de municipalité ont décidé de dédier une partie des voies circulables à la pratique du vélo. Ce sont ce que l’on appelle communément les pistes cyclables en ville ou voies vertes à la campagne.

pistes-cyclables.jpg

Ces voies cyclables ou voies vertes sont appelés à se développer de plus en plus, d’ailleurs il existe un réseau interconnecté de piste cyclable européen, car cela devient un atout touristique non négligeable pour les communes.

Pourquoi avoir créé des voies vertes en France ?

Ces pistes réservées aux vélos respectent des critères de sécurité sensé mettre les usagers à l’abri des risques d’accidents qui ne sont pas négligeables au niveau de la densité de la circulation dans les villes mais même si la densité de circulation est moindre en campagne le risque d’accident demeure important car les véhicules évoluent beaucoup plus vites sur des voies parfois étroites. Ces pistes cyclables ou ces voies vertes sont répertoriées et figurent sur des cartes. Elles permettent aux touristes de pouvoir établir un itinéraire afin de visiter une région, et comme ces itinéraires empruntent souvent des sites touristiques et naturels préservés, comme d’anciennes voies forestières ou voies de halage, ce sont de véritables parcours de santé pour les vacanciers, loin des polluants dégagés par les véhicules à moteurs.

Des voies vertes pour qui ?

Quand on parle de voies vertes on pense immédiatement à vélo. Mais les voies vertes ne sont pas seulement des pistes cyclables.

voies-vertes.jpg

Elles sont en fait praticables par tous les usagers pourvus qu’ils respectent un critère commun : ne pas être motorisées. Dans la pratique que l’on soit à pied, à vélo ou encore à cheval, on peut emprunter les voies vertes. Naturellement, elles sont plus prisées par les vacanciers.